Share Button
L'automne,lumière du petit matin dans le jardin, par la fenêtre ouverte...

L’automne,lumière du petit matin dans le jardin, par la fenêtre ouverte…

Douceur de l’automne, douceur du soleil qui se lève en ce matin d’octobre…

Ouvrir les volets bleus pour que le soleil entre se lover sur le lit… Une grande inspiration de l’air une peu humide où flotte des senteurs de sous-bois, d’herbe humide, des dernières roses fanées…
Refermer la fenêtre. Écraser mon nez sur la vitre. Fermer les yeux et les ouvrir brusquement pour capturer le flou de la lumière qui se perd sur les herbes folles du jardin. Les rayons tombent, obliques comme sur les dessins d’enfants.

 

Les rayons tombent, obliques comme sur les dessins d'enfants...

Les rayons tombent, obliques comme sur les dessins d’enfants…

 

Me recoucher. C’est dimanche peut-être…  Ouvrir Dezeer où je retrouve le jazz doucereux d’une « playlist » choisie « Relaxing Jazz & Coffee ». Alors, flâner, rêver, refaire le monde seule ou à deux… Songer au dernier rêve, vouloir connaître la suite et me blottir contre lui. Contre toi…

 

 

 

Non ?

Avec l’écriture, on peut tout se permettre, et du rêve à la réalité, il n’y a qu’un tout petit pas… Juste le franchir et vivre un instant magique.

Bel automne !

Il n’y a qu’un tout petit pas. Juste le franchir et vivre un instant magique.

Il n’y a qu’un tout petit pas. Juste le franchir et vivre un instant magique.