Share Button

Quelques recherches plus loin… Enfin !

Un moment d’émotion en publiant les premiers résultats de mes recherches sur la Maison Noble des Ondes et sa Seigneurie… En prime, un voyage à travers l’Histoire de la région, de la France, des familles qui l’ont possédée, qui l’ont habitée, qui l’ont fait vivre…

En premier lieu, des généalogies qui se mêlent, s’emmêlent, se démêlent… se croisent et parfois disparaissent au détour d’événements graves de notre Histoire, de la révocation de l’Edit de Nantes à une Révolution Française devenue trop sanglante…

Fief des Ondes : Plan terrier unique pour ce domaine. (Sources AD47 – Photo Joëlle W.)

Alors voilà mon histoire qui se mêle à leurs histoires…

Sur le territoire de la commune de Trentels (47), il y a d’anciennes demeures. châteaux, manoirs, fermes, il y a des grottes, il y a un moulin et des barrages sur le Lot, des « moulinates » sur les ruisseaux qui nourrissent notre campagne… Au lieu dit « Les Ondes », existe un manoir  et en retrait, dans la forêt, un chemin qui mène à l’ancienne moulinate sur le ruisseau de Fon Goudal. Entre la route départementale 911 et le Lot, la rive accueille un pont qui laisse filer des eaux résurgentes à fleur de falaise, eaux qui grossissent les jours de fortes pluies et passant sous la route s’échappent sous le pont vers le Lot. Une main habile y a sculpté croix et ciboires.

Le pont non loin des Ondes…

Il ne reste plus, de la seigneurie des Ondes pour se repérer, que des cartes peintes, magnifique monde mignature et coloré représentant le domaine, le manoir entier, des jardins suspendus, des pigeonniers et, sur le ruisseau Fon Goudal qui se jette dans le Lot, un petit moulin avec la maison du meunier.

D’après le dossier d’inventaire topographique établi en 2003, par Monsieur Alain Beschi, Conservateur du Patrimoine en Aquitaine, il semble que « les éléments bâtis subsistant [de la bâtisse d’origine] ne paraissent pas antérieurs à la fin du 15ème au début du 16ème siècle (en particulier la baie du second étage sur l’élévation antérieure ornée de 2 accolades…) ». Le dossier est consultable en partie sur la base Mérimée.

En partant de certains éléments du résumé d’Alain Beschi je mène mon enquête…

A suivre…

(Familles « de Lolmie » – « De Becays » – « de Paloque » – « de Roussanes ») .