Étiquette : automne

Lumière du petit jour…

Share Button
L'automne,lumière du petit matin dans le jardin, par la fenêtre ouverte...

L’automne,lumière du petit matin dans le jardin, par la fenêtre ouverte…

Douceur de l’automne, douceur du soleil qui se lève en ce matin d’octobre…

Ouvrir les volets bleus pour que le soleil entre se lover sur le lit… Une grande inspiration de l’air une peu humide où flotte des senteurs de sous-bois, d’herbe humide, des dernières roses fanées…
Refermer la fenêtre. Écraser mon nez sur la vitre. Fermer les yeux et les ouvrir brusquement pour capturer le flou de la lumière qui se perd sur les herbes folles du jardin. Les rayons tombent, obliques comme sur les dessins d’enfants.

 

Les rayons tombent, obliques comme sur les dessins d'enfants...

Les rayons tombent, obliques comme sur les dessins d’enfants…

 

Me recoucher. C’est dimanche peut-être…  Ouvrir Dezeer où je retrouve le jazz doucereux d’une « playlist » choisie « Relaxing Jazz & Coffee ». Alors, flâner, rêver, refaire le monde seule ou à deux… Songer au dernier rêve, vouloir connaître la suite et me blottir contre lui. Contre toi…

 

 

 

Non ?

Avec l’écriture, on peut tout se permettre, et du rêve à la réalité, il n’y a qu’un tout petit pas… Juste le franchir et vivre un instant magique.

Bel automne !

Il n’y a qu’un tout petit pas. Juste le franchir et vivre un instant magique.

Il n’y a qu’un tout petit pas. Juste le franchir et vivre un instant magique.

 


Dans l’air du temps…

Share Button

Le vent domine chez moi depuis deux jours… Une fuite d’eau dans le toit… Il est temps de penser à re-couvrir cette bonne vieille dame d’une nouvelle couverture ! Cet été, si tout va bien !Alors un seau en permanence recueillera les larmes du ciel, pour ensuite les verser sur mes plantes vertes…

Il n’y a pas d’inquiétude à avoir, l’endroit n’est pas stratégique et ne risque pas d’abîmer autre chose qu’un sol de ciment avec une évacuation extérieure ! Ouf ! 

Le ciel comme une vision de l'au-delà...

Le ciel comme une vision de l’au-delà…

J’ai reçu cette jolie vidéo, mélancolie, qui sied si bien à l’automne… A notre état d’âme… 

Alors, juste pour le partage, pour dire aussi que je ne suis pas seul(e) à ressentir ces choses qui font aller mal, ces instants d’abandon, cette nostalgie des moments heureux où les êtres aimés étaient encore parmi nous… Je pleure mon enfant, et ma petite fille, je pleure mon père, mes beaux-parents, d’autres familiers, des amis…

[youtube]http://youtu.be/u2DlItuwtok[/youtube]

Comme beaucoup d’entre nous, d’entre vous je suis en manque d’eux, parfois un grand creux à l’intérieur me dévore, me diminue, le vide m’habite…

Mais, je connais chacun d’entre eux, je sais qu’ils ne souhaiteraient pas que je reste ainsi, alors je me raisonne, je parle d’eux, et ils vivent à nouveau au travers de mes mots, mes rires, ils assistent à chacun de mes pas, vers eux…

Je me raconte et le fais malgré la gène dans vos yeux et vos sourires de compassion. Qu’importe ! Vous êtes une écoute amicale, une oreille attentive et pour cela, merci.

... Moi en rêve j'ai vu Eblouissante et nue Son âme qui dansait Bien au-delà des nues Et qui me souriait...


Moi en rêve j’ai vu
Eblouissante et nue
Son âme qui dansait
Bien au-delà des nues
Et qui me souriait…