Share Button

Forêt de mots de lettres

Forêt de maux et d’être.

Des modèles et puis…

Des mots d’elle, enfin !

Revenir à mon crayon noir

Saisir la page blanche

Ecrin pour ne rien dire

Ou plutôt…

Ne rien dire et tout écrire

Le délice d’un rêve en couleur

L’épouvante du noir cauchemar

L’inventaire de mon placard

La liste des courses

Qui restera inachevée…

Et au soir, à la brunante

Ou à l’aube naissante

Ecrire les vers désordonnés

Qui grouillent dans ma tête

En vers bien ordonnés, bien rangés

Sur le carré de papier.

Fracas d’ailes, brusque.

La chute, si douce, douce…

Assommé.

Le minuscule volatile

A fermé ses yeux.